MENU

Tomate Andine cornue

3,009,00

Nombre de graines par gramme : environ 300

 

Solanum lycopersicum L.

 

Importée du Pérou, la tomate des Andes est reconnaissable à sa forme allongée et pointue rappellant un piment. Sa chair est ferme, peu juteuse, peu acide et très goûtée. Souvent reconnue comme l’une des meilleures tomates, elle offre une grande vigueur et une production régulière.

 

Période de semis de graines de tomate andine cornue: février à avril

Période de récolte des tomates andine cornue: août à octobre

 

Clear
UGS : ND Catégories : ,
Description

Commentaire de l’Aubépin :

 

Tout le monde connait cette variété « ancienne » apparue dans les catalogues dans les années 1950 et importée des Andes par un collectionneur. La souche présentée ici se distingue par une tolérance sensible au phénomène de « cul noir » que les maraîchers connaissent bien, avec les variétés de tomates formant des fruits longs. La productivité en fruits est équivalente aux autres souches de tomates andines. Cette Andine, par comparaison aux autres souches, présente nettement moins de fruits marqués par ce dessèchement du bout du fuit. Attention, ce n’est pas une résistance mais une tolérance ! Les fruits risquent d’être marqués mais de façon moins forte et moins fréquente que les fruits issus de souches communément vendus aujourd’hui.

 

CONSEIL DE SEMIS TOMATE ANDINE CORNUE :

Semez à l’intérieur 6 à 8 semaines avant la dernière gelée du printemps, en semant les graines dans des petits godets idéalement. Maintenez une température chaude comme une serre ou une véranda jusqu’à la germination, et fournissez une lumière adéquate sous une fenêtre ensoleillée ou sous une lampe de culture ; gardez le sol humide, mais assurez-vous que le drainage est adéquat. Lorsque la deuxième série de feuilles émerge, transplantez les semis dans des pots individuels ; enterrez les tiges jusqu’à la série de feuilles la plus basse pour obtenir des plantes bien enracinées. Une semaine avant de planter les semis à l’extérieur, commencez à les exposer aux intempéries pendant la journée pour les endurcir ; les tomates ne supportent pas le froid et ne doivent pas être transplantées à l’extérieur avant que toute menace de gel soit passée. Lorsque la température du sol atteint au moins 19 degrés, plantez les semis en plein soleil et dans un sol très riche ; une fois de plus, enterrez toute la tige jusqu’à l’ensemble des feuilles les plus basses. Espacez les plants de 2 pieds. Pour les avantages de la plantation d’accompagnement, plantez les tomates avec des carottes ou des oignons, mais évitez de les planter avec des choux ou des tomates.

CONSEIL DE CULTURE TOMATE ANDINE CORNUE

Comme les températures inférieures à 12 degrés peuvent nuire à la production, protégez les plantes si les températures baissent. Une épaisse couche de paillis aide à conserver l’humidité et à contrôler les mauvaises herbes; arrosez les plantes une fois par semaine, mais évitez de mouiller les feuilles. Le tuteur est souvent indispensable dès que le plant dépasse les 20cms.

RÉCOLTE DES TOMATES ANDINE CORNUE

Testez le degré de maturité des tomates en les pressant légèrement ; la chair doit céder légèrement. La couleur mature indique également le degré de maturité. Si la tige ne se détache pas facilement de la vigne, coupez-la avec des ciseaux. Les tomates mûries sur pied ont la meilleure saveur, mais dès que le gel arrive, il faut récolter toutes les tomates, même celles qui sont vertes. Les tomates non mûres finiront par mûrir si elles sont conservées dans un endroit chaud, à l’abri de la lumière directe du soleil.

CONSERVATION DES SEMENCES DE TOMATE ANDINE CORNUE

Comme la pollinisation croisée entre la plupart des variétés de tomates est peu probable, l’isolement n’est pas un problème. Cueillez des tomates bien mûres et coupez-les en deux horizontalement, par le milieu ; pressez la pulpe dans un récipient.  Laissez le mélange fermenter pendant plusieurs jours ou jusqu’à ce qu’une épaisse couche de moisissure se soit formée ; ce processus élimine la couche gélatineuse sur les graines. Versez la moisissure et les débris, en conservant les bonnes graines au fond. Rincez les graines dans une passoire sous l’eau courante jusqu’à ce qu’elles soient propres, puis étalez-les pour les faire sécher dans un endroit protégé, à l’abri de la lumière directe du soleil. Remuez-les deux fois par jour, et prévoyez un ventilateur pour accélérer le séchage si l’air est humide. Une fois que les graines sont complètement sèches, conservez-les dans un endroit frais et sec pendant quatre ans au maximum.

Informations
Grammes

+/- 30 graines, 1g